gamin-au-velo-bagarreA propos de parentalité, le film des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, Le gamin à vélo (2011) est tout à fait d’actualité.

Le film commence sur un gamin bagarreur, les poings serrés dans ses poches, un insoumis.

Cyril est un jeune adolescent de douze ans qui n’accepte pas la décision de son père de l’avoir placé dans un foyer d’internat. Il refuse de croire à l’explication qu’on lui a donnée.

Il n’admet pas que son père soit parti, l’ait abandonné et ne veuille plus le voir.

Indomptable, il fugue, cogne, mord : il incarne le refus.

Son impulsivité, sa révolte, sa violence vis-à-vis de ses éducateurs raisonnent comme des cris de rage face à ce qu’il ne peut entendre : le désintérêt du père, son refus d’être père.

Cette colère le rive à un objectif, elle l’aveugle : la quête du père.

Il en est obnubilé comme s’il avait besoin de se fracasser sur la vérité. Tel un animal blessé, il s’obstine, s’y heurte et repart au combat jusqu’à la dernière salve.

 

le-gamin-au-velo-bande-annonce

Cliquez sur l’image pour visionner la bande-annonce